Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Agiport, Agence immobilière PORNICHET 44380

L'actualité de CENTURY 21 Agiport

L'immobilier neuf reprend du poil de la bête

Publiée le 08/05/2016

Century 21 L'année 2016 s'annonce comme celle du rebond sur le marché du neuf, notamment là où le nouveau Prêt à taux zéro s'applique !

Depuis le début de l'année, le marché de l'immobilier neuf connaît un redémarrage net, notamment sur l'Ile-de-France. "Le retoilettage du Prêt à Taux zéro montre réellement ses premiers effets", nous explique Bruno Corinti, Directeur général adjoint et Président Immobilier résidentiel et tertiaire de Nexity. "En 2015, on avait noté une baisse sur la primo-accession sur la seconde couronne. Les nouvelles conditions du PTZ, avec le plafond rehaussé, a permis de redonner du pouvoir d'achat. La demande progresse fortement et les délais d'écoulement sont de plus en plus courts".

Selon Nexity, la reprise avait déjà commencé en région en 2015, surtout au second semestre. Mais la progression était moins vive et moins puissante qu'en Ile-de-France. "C'est un marché très important pour nous car il représente près de 40% de nos ventes", souligne Bruno Corinti.
 
La surface, toujours variable d'ajustement
 
Les maisons individuelles groupées représentent le gros des ventes en deuxième, voire en troisième couronne. Elles intéressent surtout des couples avec deux actifs et un ou deux enfants. Plus on se rapproche de Paris, plus les achats portent sur des appartements compacts, en collectif ou petit collectif. "La variable d'ajustement reste la surface du logement", décrypte Bruno Corinti. En moyenne, les 2-pièces se situent entre 43 et 45m2, les 3-pièces entre 58 et 62m2. Pour le même budget, les familles optent souvent pour une maison un peu plus loin de Paris : "On trouve des maisons de 80m2 à 240.000€ entre la deuxième et la troisième couronne".
 
En région, objectif location
 
En Province, notamment à Lyon, Montpellier, Lille ou Marseille, les acheteurs s'intéressent aussi à l'immobilier neuf à des fins locatives, dans la cadre de la Loi Pinel. Si les loyers y sont dorénavant bridés, ils restent intéressants et permettent une rentabilité de 3,5 à 4%. "Les avantages fiscaux dans les régions où le zonage a été revu engendrent une bonne dynamique même si le marché est positif également dans d'autres villes comme Bordeaux", constate Bruno Corinti.
Ce type d'investissements attire particulièrement les actifs qui commencent à penser à leur retraite et comment la compléter. Le climat d'inquiétude sur la baisse des retraites pousse à s'interroger sur la préservation du capital et la possibilité de revenus complémentaires à terme. Parmi les différents types d'épargne, les investissements dans la pierre ont toujours été plutôt rassurants, d'autant qu'avec les faibles taux de crédit, il est possible d'obtenir des prêts avec des remboursements à long terme qui ne joueront pas forcément sur le train de vie de l'épargnant.
Le dynamisme du marché risque en revanche d'être freiné par une éventuelle hausse des prix en cas de pénurie des logements.

Notre actualité